Mutazilisme

because Asharites are too mainstream…

Auteur : Nazzam

Compte-rendu du colloque « Les réformistes musulmans et leur rayonnement dans l’espace francophone »

Assister à un colloque d’une envergure internationale et qui porte ambition monumentale est le vœu de n’importe quel musulman éclairé. Rassembler un tel panel de spécialistes est déjà un exploit en soi.

C’est ce que Steven Duarte (direction scientifique, maître de conférences arabe / islamologie à l’Université Paris 13), Omero Marongiu-Perria (chercheur associé à l’Institut pour le pluralisme religieux et l’athéisme – Université de Nantes) et Djuhra Benchir (aumônier militaire du culte musulman (ministère des Armées – Paris École Militaire) ont réussi à faire les 29 et 30 septembre dernier à l’EHESS (cf. ce lien pour plus d’informations).

Lire la suite

Le mutazilisme face à l’obscurantisme (2/2) – Les origines du mal

Pour lire la première partie de cette chronique

Un retour en arrière permet de mieux appréhender le changement qui a été opéré dans le monde musulman. L’analyse qui suit n’a pas vocation à être exhaustive, elle permet simplement de situer les grands bouleversements qui ont permis aux jihado-salafistes de s’imposer sur la scène mondiale.

Lire la suite

Le mutazilisme face à l’obscurantisme (1/2) – Que faire ?

L’ignoble attaque qui a ensanglanté Manchester ce 22 mai 2017 nous a réveillés quelque peu du contexte silencieux des élections françaises. Bien entendu, les attaques en Occident forment une minorité face aux divers attentats à travers le monde musulman. A titre d’exemple, l’année 2017 compte 812 morts dans le monde  pour cause d’attentats commis par des groupes terroristes affiliés à l’idéologie jihado-salafiste. En dehors du monde musulman, 43 morts sont à déplorer, soit 5,3 % du nombre total.

Lire la suite

Abû Hurayra, le douteux ?

Né ‘Abd al-Shams (« serviteur du soleil »), le Prophète (saws) l’aurait rebaptisé ‘Abd al-Rahman. Fort de cette rencontre, le désormais ‘Abd al-Rahman promet de se sacrifier pour le Messager de Dieu. Abû Hurayra est censé avoir transmis 5374 hadiths et est cité dans plus de la moitié des isnâd (chaîne de transmission) classiques des hadiths, ce qui fait de lui le plus grand traditionnistes (muhaddith) connu.

Parmi la plupart des auteurs, il n’aurait connu Muhammad (saws) que de manière tardive : quatre années avant la mort de ce dernier. Il fut très pauvre du vivant du Prophète (saws), devint gouverneur de Bahreïn durant le règne de ‘Umar Ibn al-Khattâb, abandonna ce poste puis redevint émir de Médine sous le califat controversé de Mu’âwiya.

Lire la suite

Françoise Micheau, Les débuts de l’Islam. Jalons pour une nouvelle histoire

Françoise Micheau, Les débuts de l’Islam. Jalons pour une nouvelle histoire, Paris, Téraèdre, 2012

Qui ne s’est jamais posé des questions sur l’historiographie classique de l’islam ? La question, pourtant essentielle, parait pourtant taboue dans la société islamique, où contradictions et approximations font office de vérités absolues. Cette histoire, la sîra nabawiyya, est considérée indissociable de la foi elle-même. Impossible pour le musulman lambda d’évoquer le sujet. Quiconque se hasarderait d’ailleurs à émettre la moindre critique se verrait accusé au minimum de révisionnisme, au  pire du fameux modernisme tant honni des traditionalistes.

Lire la suite

Copyright - 2016 & Tous droits réservés

aa14e29bdc3c9597ee964b1ddc669a02ee