Mutazilisme

Association pour la renaissance de l'islam mutazilite (ARIM)

Catégorie : Portraits

ʿAbd al-Jabbâr

ʿAbû l-Ḥasan ʿAbd al-Jabbâr b. Aḥmad b. ʿAbd al-Jabbâr b. Aḥmad b. al-Khalîl b. ʿAbdallâh, al-Qâdî al-Ḥamadhânî al-Asadâbâdî, plus connu sous l’appellation de Qadi Abd al-Jabbar

Il naît dans la ville de Asadâbâd, un petit bourg dans l’ouest iranien, proche de la cité de Hamadhân en 320H./930. Il grandit dans une famille pauvre, mais apprend à lire et développe un goût prononcé pour la lecture. Il part à Qazwîn pour commencer à étudier de manière approfondie avec Zubayr b. ʿAbd al-Wâhid al-Asadâbâdî (m. 347/958-9) et Abû l-Ḥasan Ibrâhîm b. Salama al-Qattân (m.345/956-7).

Lire la suite

Al-Ma’mûn

Abû-l-Abbas Abdallah Ibn Harûn, dit al-Ma’mûn, naît à Bagdad en 786 ap.-J.C., soit en 170 de l’Hégire. Il est le fils du sixième calife Abbasside, le fameux Harûn al-Rashîd et d’une esclave perse, Marâjîl.

Lire la suite

Al-Jâhiz

Abû Uthmân Amr Ibn Bahr Ibn Mahbûb al-Kinâni al-Fuqaymî al-Basrî est plus connu sous le sobriquet de « al-Jâhiz » (l’exorbité), à cause d’une malformation de ses cornets, il avait les yeux particulièrement globuleux. Il naît à Basra dans le sud de l’Irak actuel vers 775/776 ap.-J.C., soit en 153 ou 155 de l’Hégire.

Lire la suite

Abû l-Qâsim al-Kaʿbî (m. 931) et les hadiths

Ce texte est une traduction de l’arabe. Le point de départ de la conception mutazilite de l’acceptation d’un hadith, est que celui-ci doit être en accord avec les données de la raison (la logique, les données scientifiques, et les comparaisons évidentes).

De même que le hadith en question ne doit pas contredire les sources authentiques (le Coran, et les rapports corroborés, comme par exemple l’existence d’un royaume appelé Abyssinie, aux frontières sud-ouest de la péninsule arabique).

Lire la suite

Al-Zamakhshari

Traduction d’un extrait du commentaire d’al-Zamakhshari (XVI-90) : « Le ‘Adl (justice) est une obligation religieuse, parce que Dieu – exalté soit-Il – a imposé la justice à ses serviteurs, Il a alors fait en sorte que cette obligation soit faisable, c’est-à-dire qu’elle soit susceptible réellement d’être réalisée.

Le Ihsân (bel agir), est un conseil. Dieu a associé la justice et a recommandé le bel agir dans le but [que les fidèles] se rapprochent de Lui. La recommandation du Ihsân (bel agir), a été donnée à cause du fait que toute obligation rencontre laxisme et négligence. Pour renforcer l’obligation de justice, Dieu a recommandé le bel agir. C’est pourquoi, lorsqu’on demanda au prophète Muhammad (saws) la raison de l’établissement d’obligations dans la religion, il dit « Je jure que je n’y ai rien ajouté [à la religion], quiconque a réussi, a raison ».

Lire la suite

ʿAmr Ibn ʿUbayd

ʿAmr Ibn ʿUbayd (80-144 H./699-761) est le successeur de Wâsil Ibn ʿAtâ’ à la tête du mouvement mutazilite.

Le plus souvent, ʿAmr est associé à Wâsil en tant que promoteurs du mouvement, toutefois, et bien qu’il jouât un rôle important au commencement de l’Ecole, celui-ci demeura un rang en-dessous de Wâsil.

Lire la suite

Wâsil Ibn ʿAtâ’

Wâsil Ibn ʿAtâ’ est né vers 700 près de Médine. Il grandit dans cette ville où il fut initié à la pensée mutazilite par Muhammad Ibn Al-Hanafya (plus probablement son fils, Abû Hachim), fils de l’imam ʿAlî Ibn Abî Tâlib.

Plus tard, c’est à Basra (actuel Irak) que Wâsil se fit connaître. Il y fut vendeur de draps. Ce métier, peu prestigieux, y était plutôt déconsidéré.

Lire la suite

Copyright - 2016 & Tous droits réservés

1b471a467fecf39fe4dd568db2045932kkkkkkkkkkk