Mutazilisme

because Asharites are too mainstream…

Auteur : Mutakallima (Page 1 sur 2)

Imân, foi ou croyance ?

On confond trop souvent foi et croyance. Or, ce n’est pas seulement une affaire de mots. Dans ses traductions du Coran, Maurice Gloton a choisi judicieusement de ne pas traduire l’imân par croyance mais par l’actualisation du Dépôt confié. Nous sommes ici bien loin du registre de la simple croyance ou de l’opinion, mais dans celui d’une expérience et d’un état de l’être.

La foi vient du latin fides (confiance, fidélité) ou encore feodus (traité, alliance). Il s’agit donc d’être  garant(e) d’une responsabilité, de respecter un pacte fait avec Dieu en actualisant le Dépôt qu’il nous aurait confié : ce dépôt peut se comprendre comme une sorte de trésor contenant l’ensemble de qualités et vertus qu’il est de notre ressort de mettre en œuvre au cours de notre vie. Il s’agit de rester fidèle à Dieu : non en se soumettant mais en restant loyal(e) en vertu du cadeau qu’Il nous a donnés : en nous élevant vers Lui, en nous unissant à Lui grâce à l’actualisation de Ses propres qualités qu’Il a déposées en nous.

Lire la suite

Qui est derrière le Coran #1 ?

Coran : quésaco ?

Ouverture de la chaîne YouTube « Islamojolie »

Nous avons le plaisir de partager notre nouvelle découverte, il s’agit de la chaîne YouTube « Islamojolie » qui présente avec pédagogie, esprit critique et humour les principales questions posées à l’islam actuel.

« Laisser mon imagination gambader et donner plus de liberté à mon esprit critique… »

Nous recevons avec grand plaisir des mails de remerciement et de témoignage que nous souhaitons publier (avec l’accord des auteurs) dans cette section, car ils sont révélateurs de la démarche de certain(e)s musulman(e)s qu’on ne peut plus négliger. Il s’agit ici de faire entendre ces voix, qui sont souvent insatisfaites, car déçues de l’offre spirituelle qui est proposée actuellement en islam.

Déçues, car elles ne trouvent pas leur compte. Déçues, car cette offre est devenue trop homogène, unique, uniforme, et ne fait pas honneur à la pluralité historique réelle de l’islam. Ces chemins de vie ne sont pas à négliger sous prétexte qu’ils refusent de suivre l’orthodoxie officielle et majoritaire. Que certains soient satisfaits de cette dernière, c’est tout à fait leur droit et nous les laissons libres de faire ce choix, mais les autres ont aussi le droit et la possibilité même de choisir entre plusieurs voies. C’est ce que nous suggérons de mettre en place sur ce site en faisant connaître le néo-mutazilisme.

Lire la suite

Comment faire naître l’islam du XXIe siècle ?

On ne cesse d’enjoindre aux musulmans et musulmanes d’inventer un islam adapté à notre époque. C’est effectivement une nécessité pour éviter que cette belle spiritualité ne soit prise en otage par des idéologies rétrogrades et inhumaines. Mais comment faire ? De quels principes partir pour tracer une route qui sera longue et difficile ?

Ces principes doivent s’inspirer des nouvelles valeurs qui sont celles de notre temps. À chaque époque, les modes de pensée ont évolué, en fonction des nouvelles nécessités. Pourquoi donc ne pas faire de même pour l’islam ? Nous proposons ici quatre principes qui pourront peut-être inspirer les musulmans et musulmanes du XXIe siècle désireux et désireuses de reproduire la geste prophétique dans son esprit et non à la lettre. Le but de cette dernière fut d’innover et d’inventer de nouvelles façons de croire et de vivre en société. Se consacrer à la liberté, à l’autonomie, à l’essentiel et à la connaissance critique pourraient être quatre principes fondamentaux et interdépendants pour faire naître un islam du XXIe siècle.

Lire la suite

Devenir Homme

Le Coran nous offre une véritable anthropologie. La vision de l’Homme qu’on y trouve est tout à fait inspirante et doit nous pousser à nous réaliser pleinement et à entrer dans une nouvelle ère spirituelle. Dieu a nommé Adam, la matrice de l’humanité, comme son successeur (khalîfa), à nous maintenant d’être dignes de cet honneur.

Mais que dire de cela lorsque l’on observe le comportement de certains musulmans obsédés par les normes alimentaires et vestimentaires ou par le corps et la sexualité ? Est-ce faire confiance à l’humanité que de réduire l’être humain à des détails si futiles et à un cheminement balisé et cloisonné qui dépendrait entièrement de l’avis des imams ?

Lire la suite

L’impératif moral en islam

« Commander le convenable (al-ma’rûf) et interdire le blâmable (al-munkar) » est un des principes de l’islam. Il est un engagement de la part de tout musulman à assumer la responsabilité de ses actes.

La traduction est importante, car il ne s’agit pas ici de traduire, comme c’est souvent le cas, par « le commandement du Bien et l’interdiction du Mal ».

Lire la suite

Élever les piliers de l’islam

On a coutume de résumer et réduire l’islam sunnite, voire l’islam en général, à ses cinq piliers : profession de foi, jeûne, prière, aumône et pèlerinage.

Malheureusement, cette habitude a fait que beaucoup de musulmans (et de non-musulmans) imaginent que puisque ce sont des piliers, alors il serait légitime, d’une part, de ne jamais y toucher, et d’autre part, de se réduire à ces éléments comme si ceux-ci étaient supérieurs à toutes les autres valeurs éthiques de l’islam.

Lire la suite

Comment vivait-on l’islam au temps du Prophète ?

Force est de constater que les premiers écrits sur la période où Muhammad reçut la Révélation n’ont été rédigés qu’après sa mort en 632 et au moment de la formation du califat. Les califes avaient besoin d’écrire une nouvelle histoire impériale, d’inventer de nouvelles normes, d’homogénéiser le droit et ils devaient s’adapter à de nouveaux contextes sociaux et géographiques (la Syrie pour les Omeyyades, l’Irak et l’Iran pour les Abbassides, dans des empires qui s’étendaient de l’Indus à Gibraltar).

Ainsi, il est vain de croire que l’islam des premiers musulmans du VIIe siècle serait celui décrit dans des sources rédigées aux VIIIe et IXe siècles. Il est donc urgent aujourd’hui de se débarrasser de toutes les excroissances normatives et théologiques postérieures si l’on veut réellement prétendre toucher du doigt la manière dont Muhammad vivait son islam.

Lire la suite

Page 1 sur 2

Copyright - 2016 & Tous droits réservés

08e9e60e2f5eb199b39bee58ba5ae51edddddddddddddddddddddddddddddd